samedi 11 mars 2017

Mes bottes Hunter


La firme Hunter produit des bottes confortables au style attrayant. En janvier 2016, je me laissais tenter par un de leurs produits. Quelques mois plus tard, mes Hunter commençaient à souffrir d'érosion, accumulant entretemps des trous sur les surfaces caoutchoutées — pas très pratique en cas de pluie. Avec les encouragements de mon excellente amie Nathalie, j'ai écrit à la firme, qui m'a demandé de leur envoyer quelques photos. Après deux courriels de suivi et huit semaines d'attente, j'obtins finalement gain de cause. Cette semaine, Hunter m'a confirmé l'envoi d'une toute nouvelle paire de bottes pour hommes. 


J'encourage tous ceux et celles qui rencontrent des problèmes similaires aux miens d'écrire à la firme. Ici, comme partout ailleurs, il suffit d'être (super) gentil. 



Tiens, pour le plaisir du partage, voici un vieux proverbe chilien :  Si le bébé ne pleure pas, comment peut-on savoir lorsqu'il faut le nourrir? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire