jeudi 5 novembre 2015

Un premier billet

Croyez-le ou non, c'est l'idée de parler d'automobile qui m'a donné l'envie de lancer ce nouveau blogue, laissant mon premier blogue (du même nom) à l'adresse qui fut sienne pendant presque dix ans (claudiopinto5.blogspot.com pour les intéressés). Lorsque faire peau neuve n'est plus une option, mais une nécessité (j'aborderai plus tard le pourquoi de cette nécessité)


J'aborde la vie différemment depuis que j'habite dans le Mile End, soit depuis environ trois ans. Les personnes que je croise tous les jours se veulent plus sophistiquées, plus ouvertes sur le monde (j'aime à le croire, je le dis pour moi-même aussi), et aussi un brin plus hédonistes. À moins que tout ceci ne soit qu'une projection de mes propres velléités. La grande majorité d'entre elles boivent du café, que je sirote très souvent à quelque mètres d'elles. Je fais parfois des rencontres superbes au Café Olimpico — c'est là que j'ai rencontré ma colocataire, en 2014. Ces dernières années, le Café Olimpico est devenu mon officine, ma table de travail, mon kif quotidien.  

Le Mile End, c'est aussi l'endroit où l'on peut acheter des pommes bio pour pas cher.   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire